• EUR
  • USD
  • CAD
  • CHF
  • HUF
  • HUF
  • EUR
  • USD
  • CAD
  • CHF

Voyager en Hongrie par la route

Vous allez emprunter le réseau routier hongrois avec votre véhicule privé, une voiture de location ou votre camping-car, voici quelques précautions à prendre pour voyager en Hongrie par la route en toute tranquillité et vous procurer la vignette hongroise :

  • Veillez naturellement à respecter le code de la route hongrois ! La France et la Hongrie pratiquent désormais des échanges transfrontaliers d’informations sur les infractions routières (excès de vitesse; franchissements de feu rouge). Ces échanges permettent de poursuivre les contrevenants ayant commis des infractions routières sur les routes des deux pays.
  • Hors agglomération, les véhicules circulent avec leurs feux de croisement (codes) allumés. Le triangle et gilet de signalisation sont obligatoires dans chaque véhicule.
  • Si vous empruntez les autoroutes hongroises, assurez-vous d’avoir acheté votre e-vignette (« matrica »), disponible en ligne ou dans la plupart des stations-service et dont le prix varie selon la durée de validité (10 jours, 1 mois ou 1 an). Vous ne recevrez pas à proprement parler une vignette mais un justificatif de paiement indiquant votre plaque d’immatriculation. Pour plus d’informations, consultez le guide l’e-vignette autoroutière hongroise !
  • Vous logez et vous vous déplacez à Budapest, veillez à vous garer correctement et à utiliser les horodateurs (paiement possible avec votre portable) : un sabot est si vite arrivé ! Le tarif du parking devient de plus en plus prohibitif, particulièrement en centre-ville, où le paiement est obligatoire de 8 h 00 à 20 h 00, sauf le week-end.
  • Sachez que d’une manière générale les Hongrois ont une conduite sportive, surtout lorsqu’il s’agit de rejoindre au plus vite le lac Balaton aux beaux jours. Faites donc preuve de flegme, restez patient(s) et vigilants. Doublez par la droite constitue en effet un sport national, d’autant plus apprécié s’il est pratiqué un portable à la main ! En cas d’accrochage, restez toujours courtois et ayez à disposition un constat d’accident !
  • Pas de premier ni de dernier petit verre pour la route ! Le taux d’alcoolémie comme la tolérance est de 0. Ne consommez jamais d’alcool avant de prendre le volant ! La police est intransigeante sur ce point et doit procéder au retrait sur le champ du permis de conduire en cas d’infraction.