La Hongrie célèbre l’insurrection nationaliste de 1848 contre le pouvoir autrichien. Budapest se couvre alors de drapeaux et de défilés.