La Fête de la Révolution de 1848, qui a lieu le 15 mars, est une des 3 fêtes nationales hongroises avec le 20 août et le 23 octobre. La Hongrie célèbre la « mémoire de la révolution et de la lutte pour l’indépendance des années 1848-49 » contre la domination autrichienne et le règne des Habsbourg. Budapest se couvre alors de drapeaux, les habitants portent la cocarde et des défilés sont organisés dans la ville, notamment devant la statue du grand poète Petőfi.

Les 12 points de la Révolution rédigés par l’écrivain Jókai Mór :

  1. Nous souhaitons la liberté de la presse et l’abolition de la censure.
  2. Un ministère responsable à Pest-Buda.
  3. La convocation annuelle de l’assemblée nationale à Pest.
  4. L’égalité civique et confessionnelle devant le loi.
  5. Une armée nationale.
  6. La participation égale aux charges publiques.
  7. La suppression des rapport censiers.
  8. L’élection des juges et des députés selon les principes de l’égalité.
  9. Une banque nationale.
  10. Les soldats ont à prêter serment sur la Constitution, les Hongrois ne doivent pas faire leur service à l’étranger, les militaires étrangers sont tenus de quitter le pays .
  11. Les prisonniers politiques doivent être libérés.
  12. L’union avec la Transylvanie. Liberté, égalité, fraternité !

L’armée révolutionnaire hongroise de libération remporte initialement des victoires mais, en 1849, les insurgés sont écrasés par les armées autrichiennes et russes.